29 C
Abidjan
lundi, novembre 29, 2021

“GEDEON de la TCHETCHOUVAH”, de son vrai nom GUEI Monsekela Ferdinand, est né en 1978 à Gnansobly, dans la commune de Tiassale. Il est ivoirien, originaire de Facobly dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Il est issu d’une famille religieuse , d’un père fidèle de l’Eglise du Réveil et d’une mère catholique. Le nom de “GEDEON de la TCHETCHOUVAH” lui a été donné par son défunt père spirituel, l’Apôtre Zobel Agodio, suite à une vision concernant son avenir spirituel et son parcours de combattant de la révolution chrétienne. “TCHETCHOUVAH”, en effet, est une expression hébraïque qui signifie : “L’humilité précède la gloire, l’élévation passe par l’abaissement, la glorification par l’humiliation et la résurrection par la mort”.

Convaincu et amoureux de l’évangile authentique du Seigneur Jésus-Christ, légué à nos pères les apôtres, prêché par son père spirituel l’apôtre ZOBEL AGODIO, sa compréhension biblique et spirituelle furent révolutionnées. Ce qui fait de l’apôtre ZOBEL AGODIO, “son idole” jusqu’à cette heure , parce qu’ayant beaucoup influencé sa foi. “GEDEON de la TCHETCHOUVAH” fait ses premiers pas en tant qu’évangéliste dans les rues d’Abidjan (Abobo) dans les années 2000, sous l’égide de son père spirituel ZOBEL AGODIO, qui l’enseignait, le formait et le coachait comme tout bon maitre le fait pour son disciple et tout bon père pour son enfant. Depuis lors, Il prêche dans les lieux publics, sur les grandes places, notamment les jardins publiques de la commune du Plateau où il se fait remarquer, mais aussi dans les parlements et agoras de la ville d’Abidjan, et dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire. En 2016, sur instructions de son père spirituel, il est affecté à la tâche de dirigeant de l’assemblée du Ministère Zobel Agodio de Jacqueville. Au soir de sa vie, divinement inspiré, l’apôtre ZOBEL AGODIO fait appel à “GEDEON de la TCHETCHOUVAH”, disciple parmi tant d’autres qu’il a formé pour lui rappeler la vision pour laquelle il le nomma “GEDEON de la TCHETCHOUVAH”. Il lui donna ensuite des instructions quant à la conduite de la suite de la lutte pour laquelle les deux ne se sont jamais séparés, ni idéologiquement, ni spirituellement. Quelques semaines plus tard survint le rappel à Dieu de son père spirituel, son mentor. Ainsi donc débute une nouvelle phase de la responsabilité de notre “GEDEON de la TCHETCHOUVAH”, le portant à tenir les rênes du MINISTERE ZOBEL AGODIO. Il lui donne un nouveau souffle, et engage toujours le combat contre les fausses doctrines avec une équipe dynamiquement constituée, de prédicateurs bien instruits et imprégnés de son combat et un service de communication bien outillé autour de lui dans les arènes publiques, s’opposant farouchement à tout ce qui est contraire au christianisme pur et authentique. Etre chrétien, selon lui n’est pas une qualité profane mais bien une nature dérivée du CHRIST lui-même. Aussi le Chrétien se doit-il d’être obéissant et soumis au SEIGNEUR JESUS-CHRIST sans condition par l’enseignement de sa doctrine. C’est pour cette raison, il n’a cessé de prôner le retour au Christianisme originel, qu’il estime être bafoué de nos jours par les guides, les dirigeants, les leaders et les clergés paroissiaux. Il clame être la voix de la “révolution chrétienne”, la révolution sans fusil, sans gaz lacrymogène, la révolution par la parole.

Le missionnaire GEDEON DE LA TCHETCHOUVAH sur le terrain de l’évangélisation pour se faire entendre et vulgariser son message opte pour le digital. Aussi chacune de ses prédications est-elle retransmise en direct sur Facebook, YouTube, ainsi que Instagram. Celles-ci sont relativement appréciées pour leurs vérités crues et brutes. Ainsi Gédéon ne passe-t-il pas par quatre chemins pour dénoncer, les impostures des pseudo “Hommes de Dieu”. Et pour donner du crédit à ses publications, il invite la population à débattre sur ses connaissances christosophiques et théosophiques. Qu’on l’aime ou non, son style ne laisse personne indifférent, admirateurs comme détracteurs. Tous lui reconnaissent la qualité d’homme éloquent, ayant le verbe et la prestance … Grand mobilisateur fin, sans faux miracles, ni tapage sonore, son langage adapté à toutes les couches sociales, il manie avec aise et maestria les arguments bibliques, par la puissance du Saint Esprit. C’est un véritable don divin ! Nous vous invitons à suivre ensemble ce combattant de la vérité à l’image des divins guerriers des temps anciens, comme Jean Baptiste, pour que chacun se fasse une idée exacte, du don de Dieu qu’il est pour cette génération et pour se faire un juste jugement du missionnaire Gédéon De La Tchetchouvah et de sa lutte. Shalom !